Tester pour 5 ou 11 espèces bactériennes ?

Si vous ne souhaitez qu’un aperçu des 5 bactéries très pathogènes, une analyse avec le test de base micro-IDent® suffit. L’analyse de 11 espèces bactériennes avec micro-IDent®plus vous fournit cependant une image très précise de la charge individuelle de germes de votre patient.

Une analyse des germes marqueurs avec micro-IDent® et micro-IDent®plus fournit des informations sur la présence et la concentration de 5 ou 11 espèces bactériennes parodontopathogènes ainsi que sur les « complexes bactériens » correspondants. Selon la théorie des complexes de Sigmund Socransky, la composition de la flore sous-gingivale reflète l’évolution de la parodontite. On attribue un pouvoir pathogène fort voire très fort en particulier aux germes Aggregatibacter actinomycetemcomitans, Porphyromonas gingivalis, Tannerella forsythia, Treponema denticola et Prevotella intermedia.

Le test de base micro-IDent® analyse les 5 espèces de bactéries avec la pathogénécité la plus élevée

  • Aggregatibacter actinomycetemcomitans (Aa)
  • Porphyromonas gingivalis (Pg)
  • Tannerella forsythia (Tf)
  • Treponema denticola (Td)
  • Prevotella intermedia (Pi)

Le « grand » test micro-IDent®plus couvre l’analyse 11 espèces de bactéries

  • Aggregatibacter actinomycetemcomitans (Aa)
  • Porphyromonas gingivalis (Pg)
  • Tannerella forsythia (Tf)
  • Treponema denticola (Td)
  • Prevotella intermedia (Pi)
  • Parvimonas micra (Pm)
  • Fusobacterium nucleatum (Fn)
  • Campylobacter rectus (Cr)
  • Eubacterium nodatum (En)
  • Eikenella corrodens (Ec)
  • Capnocythophaga sp. (Cs)
Tableau indiquant les espèces bactériennes pouvant être détectées avec micro-IDent ou micro-IDent plus

Un avantage : Tester pour 11 germes marqueurs

Bien que les 5 espèces bactériennes évaluées avec micro-IDent® sont les germes marqueurs avec la pathogénicité la plus élevée, un test portant sur un total de 11 espèces avec micro-IDent®plus est un avantage. Ces germes marqueurs additionnels sont des « colonisateurs précoces » ou « bactéries pionnières » qui jouent un rôle important dans la déclaration des maladies parodontales.

Ces espèces bactériennes ont une influence déterminante sur le choix du traitement. Pour déterminer l’antibiotique le plus approprié notamment, il est essentiel de connaître les bactéries parodontopathogènes favorisant la progression de la maladie. Des données complètes sont la clé d’un ajustement thérapeutique précis et augmentent les chances de succès du traitement.

Quelle que soit la forme d’analyse que vous choisissez, le résultat vous est adressé en quatre jours seulement. Une communication plus rapide des résultats est également possible par courriel ou fax.

Passer à micro-IDent®plus

Le test de base micro-IDent® permet de détecter 5 espèces bactériennes. Si malgré les tests cliniques, le résultat devait être négatif, nous recommandons de passer au « grand » test. Nous conservons les échantillons des patients pendant 3 semaines de sorte qu’un passage à micro-IDent®plus est parfaitement possible sans nouveau prélèvement d’échantillon. La commande peut être passée par téléphone ou fax et son montant est inférieur à l’analyse d’un nouvel échantillon.