Saignement gingival et autres symptômes de la parodontite

Pour un dépistage précoce de la parodontite, une visite régulière chez le dentiste est importante. En effet, les symptômes étant souvent discrets, les patients ne s’en rendent parfois pas compte. Une gencive rouge est déjà un sujet de préoccupation.

Dans la mâchoire inférieure d'une femme, les gencives sont rouges

Une parodontite est décelée par le patient souvent relativement tard. En raison de son développement indolore et insidieux, elle n’est souvent détectée qu’à un stade avancé par les personnes touchées. Il existe cependant certains signaux d’alarme auxquels il faut faire attention. Pour le patient, le premier signe d’une maladie parodontale est généralement le saignement gingival, par exemple pendant le brossage des dents. À ce stade, la destruction du parodonte est cependant déjà entamée. C’est pourquoi il faut prêter attention aux signaux d’alarme de l’organisme pour prévenir à temps le développement de la maladie.

Parodontite : Symptômes

  • Gencive rouge, enflée et sensible
  • Saignement des gencives
  • Régression de la gencive
  • « Triangle noir » qui aggrandit entre dents voisines
  • Mauvaise haleine
  • Interstices dentaires qui augmentent en taille
  • Déchaussement progressif des dents
  • Perte de dent

Avez-vous constaté un ou plusieurs de ces signes ? Si oui, n’attendez pas trop longtemps, mais parlez-en à votre dentiste. Plus le dépistage de la parodontite est précoce, plus les perspectives de succès sont bonnes.