Quand le parodonte est sous tension

Le stress psychosocial peut impacter le système immunitaire et ainsi la santé. Ces conditions ne sont pas sans conséquence pour le parodonte.

Homme se penche désespérément sur son bureau

On sait depuis longtemps que le stress psychosocial impacte le système immunitaire et par conséquent les inflammations chroniques. La parodontite est elle aussi une maladie inflammatoire. Il ne faut donc pas sous-estimer les conséquences du stress de la vie professionnelle et privée sur la pathogenèse de la parodontite. Dans la mesure où le stress affaiblit le système immunitaire global, il peut aussi avoir des conséquences très négatives sur le développement et l’évolution d’une parodontite.

Autres conséquences du stress

Le stress de la vie professionnelle et privée peut aussi se traduire par une négligence de l’hygiène bucco-dentaire par manque de temps et d’énergie. Les personnes sous pression fument ou consomment plus facilement de l’alcool. Le grincement de dents associé aux tensions psychiques représente un fardeau supplémentaire pour le parodonte. Le port de gouttières occlusales peut être très utile. Des méthodes de relaxation ou la pratique d’un sport peuvent contribuer à réduire le stress.